Pour les passionnés des ongles, ils n'hésitent pas à faire quelques recherches et à apprendre à choisir leurs produits, et à les appliquer correctement sans fausse note. Voici le protocole à suivre pour la pose du semi-permanent.

Comment enlever les vernis permanents ?

Vous allez donc utiliser une machine à limer les ongles pour retirer le top-coat des ongles, mais surtout d’affiner un peu les ongles. Les vernis permanents sont des textures un peu épaisses dont vous auriez besoin du temps si vous comptiez faire ce ponçage à la lime. Il ne faut pas non plus trop insister afin d’arriver à toucher la plaque des ongles. Choisir une ponceuse de bonne marque, le conseil ici, c’est celui de Brillbird parce qu’il ne vibre pas du tout, avec un embout en céramique. Normalement, des vernis semi-permanent se retirent toutes les 4 semaines, donc pensez à utiliser les bons matériels pour les ramollir. Poser les feuilles de coton imbibé de l’acétone et les couvrir avec des feuilles de papier d’aluminium un par un. Puis, pour accélérer le travail, on va mettre les mains dans la lampe à UV.

Maintenant, le rituel de la pose semi-permanent

Vous n’aurez plus du mal à gratter le semi-permanent une fois qu’il est passé sous acétone et la lampe, avec le petit bâton de buis. Vous pouvez ranger les ongles avec une lime et travailler la cuticule, puis passer la polissoire. Vous pouvez tout de suite mettre un déshydratant. Vous allez aussi mettre du primer sans acide qui va permettre une meilleure accroche du produit. Vous pouvez maintenant mettre une base de semi-permanent. Attention, il est important de ne pas toucher les cuticules parce qu’une touche de peau sur le permanent. Mettre à catalyser la base pendant 30 secondes. Vous choisissez maintenant la couleur de votre vernis semi-permanent. Il faut mettre une couche très fine et ne pas former une bosse durant le travail.

Bref, ce protocole est un travail très minutieux qui peut durer une heure, et pour finir, passez au top ou au fixateur.